TechWomen : plus qu’un évènement !

//TechWomen : plus qu’un évènement !

TechWomen : plus qu’un évènement !

Avec Melle Salma BEKKOUCHE, Alumni du Programme TechWomen en Algérie

  • Comment tu décris ton cursus professionnel ?

Diplômée en Système d’Information et Technologie de l’Ecole Nationale Supérieure d’Informatique (ESI) en Juin 2015.J’ai rejoint le milieu professionnel en Décembre 2015, j’ai commencé ma carrière à Schlumberger en tant que Data Management Engineer sur le Projet Real Time Operations Management de Sonatrach. Ensuite, j’ai occupé le post Dispatcher au sein de la même compagnie où j’étais responsable de l’expédition /la réception de matériel de forage de /vers les chantiers de nos clients. Après, J’ai décidé de m’orienter vers les métiers qui s’occupent de l’être humain et j’ai trouvé cette opportunité à RedMed Group où j’occupe le poste d’une Assistante de Recrutement depuis 3 ans.

En parallèle de mon travail quotidien dans ces différentes positions, mes passions me guident également dans ma vie et apportent beaucoup de valeur ajoutée à ma carrière professionnelle.  Je fais du bénévolat pendant les weekends. Je voyage pour mes activités durant mes congés. Je lis beaucoup et je crée du contenu sur les réseaux sociaux Linkedin ,Facebook ,Twitter , YouTube sur mon blog  salmashare.com

  • La participation de la femme surtout dans la création du contenu proprement algérien sur le web est vraiment modeste, surtout lorsque on parle de technologies, de marketing digital & d’autres secteurs tel que l’électronique, fiance, entreprenariat…) comment tu as eu l’idée du Blog, tes motivations & objectifs ?

Après ma graduation de l’ESI, j’étais complétement perdue. Je n’avais pas un plan de carrière déterminé, du coup, j’ai étudié les différentes options possibles.

Dans mon contexte je voyais quatre options : aller à l’étranger, lancer mon propre business, faire un Doctorat ou rejoindre le milieu de travail. J’ai procédé par élimination. J’ai éliminé la 1ère option (Aller à l’étranger) pour des contraintes familiales. J’ai éliminé la 2ème option (Lancer mon business) parce que je n’avais ni l’idée ni le background requis pour prendre ce risque. J’ai opté pour la 3ème option qui n’a pas marché et j’ai fini par atterrir sur la 4ème option, qui est rejoindre le marché du travail.

 En parallèle de ce chaos, j’ai décidé d’acquérir de nouveaux atouts, donc je me suis inscrite aux formations offertes par World Learning Alegria pendant l’été de 2015 et l’une des formations était axée sur la création du contenu où j’ai découvert le blogging et son importance.

Juillet 2016, j’ai lancé mon blog “Salma Share” où je partageais mes expériences durant les études et après ma graduation .J’ai reçu un feedback positif de ma communauté qui m’a encouragé d’aller vers les autres et partager leurs expériences en Algérie et à l’étranger pour les inspirer et répondre à leurs questions.

De plus en plus, je recevais des demandes pour créer un contenu audiovisuel d’où la naissance de ma chaine YouTube “Salma Bekkouche” sur laquelle je partage mes histoires et j’invite des professionnels à partager leurs expériences.

En Janvier 2020, j’ai lancé “salmashare.com” par l’histoire «Au bord de l’abîme » écrite  en arabe pour sensibiliser les gens sur la dépression .Un sujet qui me tient à cœur où j’ai utilisé le storytelling comme technique puissante pour véhiculer mon message.

  • Techwomen, le rêve de toutes les femmes, comment tu étais préparée pour l’application, tes guidelines ?

J’ai découvert le programme la première fois en 2014 après la participation de notre amie Racha BIA. Etant organisatrice de International Women’s Day 2015, j’ai assisté à la conférence de la Jordanienne TechWomen , Hanan KHADER qui m’a beaucoup inspiré .Ce qui m’a motivé à postuler en 2016.Ma candidature n’a pas été retenue comme j’avais pas l’expérience requise pour y participer .

J’ai dû travailler sur mon profil, développer mes compétences, définir mes objectifs et me connecter au réseau des alumnis de TechWomen en Algérie pour apprendre de leurs expériences. J’ai postulé encore une fois en 2018 et cette fois-ci ma candidature a été retenue.

Mes conseils pour celles qui veulent participer, je dis toujours qu’il faut vérifier d’abord si le programme correspond à leur profil et leurs valeurs. Ensuite, travaillez bien votre formulaire de candidature en partageant vos histoires et vos expériences de façon authentique. En dernier, pensez toujours à votre impact après TechWomen.

  • Quel est le secret de la réussite du programme TechWomen ?

Ce programme a réussi car il a pu se démarquer par rapport aux programmes d’échange existants.

Ce programme supporte les femmes en STEM (Science, Technologie, Engineering et Mathématique), une cible qui est considérée comme une minorité sur le marché d’emploi mondial jusqu’à ce jour.

Ce programme encourage la diversité parce qu’il ramène des femmes ayant 18 ans et plus (sans limite) de 3 régions du monde MENA, l’Afrique et l’Asie.

Ce programme a des partenaires importants dans la Silicon Vally ce qui facilite l’intégration de chaque participante dans sa compagnie.

L’impact de TechWomen continue même après le programme à travers les webinars mensuels sur les différentes thématiques relatives au STEM, le réseau étendu de TechWomen qui partage quotidiennement des opportunités diverses, le suivi de nos activités et la célébration des réalisations de chacune de nous.

  • En quoi l’évènement t’as servi, coté personnel & professionnel ?

Sur le plan personnel, le programme m’a permis de développer mon anglais, renforcer ma confiance en moi, découvrir mes talents en leadership et gestion de conflits et surtout apprendre à gérer mes priorités et dire « NON » quand il le faut.

Sur le plan professionnel et de mon stage à Twitter, j’ai appris beaucoup de choses sur les Ressources Humaines notamment comment contribuer à l’épanouissement de ses employés. J’ai appris les bases de mentoring et networking.

Après TechWomen et grâce à ses partenariats, j’ai eu l’opportunité d’accompagner les participantes Algériennes à Washington D.C en Juillet 2019 pour participer au programme TechGirls organisé par Legacy International. J’ai eu aussi l’honneur de représenter TechWomen comme déléguée à la conférence Microsoft Ignite à Florida en Novembre 2019.

  • Lister nous tes activités actuelles, et tes futurs projets comme étant Alumni TechWomen ?

Mes activités actuelles sont focalisées sur deux volets :

Premièrement, participer aux initiatives et évènements localement comme speaker, jury, mentor pour partager mon expérience avec les participants.

Deuxièmement, créer un contenu inspirant, plein d’informations et d’opportunités qui répondent aux besoins de nos jeunes voulant développer leurs carrières ainsi qu’aux besoins des femmes intéressées par les carrières en STEM.

Pour le futur, nous avons le projet « Heya Caravane » en collaboration avec mes amies alumnis de TechWomen Amel DJENIDI et Fatima Zohra BENHAMIDA. Ce projet vise à aider les jeunes femmes dans leurs carrières par le partage d’expérience et le mentoring à distance.

  • Un dernier mot pour toutes les filles qui visent la réussite ?

Apprenez à vous connaitre

Découvrez vos forces et vos faiblisses

Découvrez vos passions et vos centres d’intérêts

Découvrez vos valeurs et vos objectifs

Apprenez à développer vos compétences

Apprenez élargir votre network

Apprenez à promouvoir vos talents et vos réalisations 

Apprenez à vous aimer

Noussaiba MESSAI

By | 2020-04-04T14:49:10+00:00 avril 4th, 2020|Categories: MBADMB|Tags: |0 Comments

About the Author:

Leave A Comment