La révolution financière à l’ère du numérique

//La révolution financière à l’ère du numérique

La révolution financière à l’ère du numérique

Sur le marché financier, le dollar américain est la monnaie la plus échangée au monde enregistrant un taux de 48% du volume total des transactions, suivi du Yen à 27% et de l’euro à 9%.

La monnaie numérique, aussi appelé cryptomonnaie, révolutionne le système financier actuel et crée des fortunes dans le monde. Elle est aussi nommée cryptodevise, monnaie cryptographique où même cryptoactif ; en référence  a des actifs virtuels stockés sur un support électronique permettant à une communauté d’utilisateurs des crypto-monnaies de réaliser des transactions sans avoir à recourir à la monnaie légale.

Cette monnaie virtuelle qui est utilisées dans le monde entier comme une monnaie universelle, n’est pas contrôlée par une politique monétaire et peut être échangée entre particulier ou entreprise sur internet, a pour objectif : de limiter les intermédiaires, d’être transparent et sécurisée en garantissant la véracité et l’inaltérabilité des données. Tout cela grâce à la technologie des blockchains permettant à cette valeur d’exister, d’être échangée et de ne pas pouvoir être dupliquée.

Sa création remonte à la fin de l’année 2008 débuts des années 2009 par Satoshi Nakamoto, un mystérieux personnage qui se dit japonais. Comme il n’a jamais révélé son identité, toutes les spéculations ont été envisagées : un groupe de personnes, Nick Szabo (bien que de forts soupçons existent pour lui !), Hal Finney ou autre.

  • Bitcoin : la première cryptomonnaie est née

Se reposant sur un réseau informatique pair-à-pair décentralisé, c’est-à-dire qu’elle n’est soumise ni aux règles qui régissent le secteur bancaire et les marchés financiers ni à une quelconque autorité. Sur le papier, le bitcoin présente de nombreux avantages. À commencer par la sécurité des transactions qui sont chiffrées et infalsifiables, faisant du Bitcoin une monnaie particulièrement sure.

Le Bitcoin a cette part de mystère qui le rend à la fois passionnant, intriguant et suspect.

C’est le 31 octobre 2008 qu’est publié le manifeste intitulé « Bitcoin : A peer-to-peer electronic cash system » (Bitcoin : un système d’argent électronique pair-à-pair).

2009-2010 : les premières transactions en Bitcoin
En janvier 2009, Satoshi Nakamoto dévoile Bitcoin QT, devenu depuis Bitcoin Core. Il s’agit d’un logiciel de création d’unités du fameux peer-to-peer electronic cash. Le 3 janvier 2009 est donc la date de naissance officielle du Bitcoin, de la cryptomonnaie et de la blockchain. La blockchain est en effet une technologie qui est née avec le Bitcoin, et non l’inverse. C’est une date à graver dans le marbre, peut-être le début d’une nouvelle ère dans ce XXIème siècle. Quoi, j’exagère un peu ? Nous verrons

Les premières transactions en Bitcoin sont confidentielles et seuls quelques initiés y participent. Fin 2010, Satoshi Nakamoto quitte définitivement Bitcoin-QT… et disparaît à jamais dans l’anonymat ! Ce qui n’a fait que renforcer le mysticisme entourant ce patronyme.

Depuis 2010 : le mondialisation du bitcoin
Le reste est de l’histoire. Le Bitcoin est un actif financier considéré comme sulfureux en raison de l’opacité l’entourant et de divers scandales. Le plus grand d’entre eux est la marketplace Silk Road où l’on pouvait acheter de tout et surtout n’importe quoi (armes, drogues et autres produits illégaux). Ross Ulbricht, son fondateur, est aujourd’hui en prison et y restera jusqu’à son dernier souffle.

  • Top 10 des cryptomonnaies

 le cours du Bitcoin n’est pas corrélé à la conjoncture économique mondiale mais obéit plutôt à un effet momentum et que la plupart des autres monnaies virtuelles sont, elles, corrélées au cours de la première des cryptomonnaies.

  1. Bitcoin Date de création : 2009
  2. Ethereum Date de création : 2015
  3. Ripple (XRP) Date de création : 2012
  4. Bitcoin Cash Date de création : juillet 2017
  5. Eos Date de création : 2017
  6. Stellar Date de création : 2014
  7. Litecoin Date de création : 2011
  8. Tether Date de création : 2015
  9. Cardano Date de création : 2017
  10. MonerobDate de création : 2014

 

  • Comment fonctionne ce mécanisme ?                                                              

Toutes les informations relatives aux transactions de cryptomonnaie sont stockées sous forme de copies dans un réseau de fichiers appelé blockchain (ou chaîne de blocs) qui contienent des traces écrites mentionnant le montant de chaque transaction, une adresse de l’émetteur et du destinataire ainsi qu’une empreinte cryptographique. La blockchain n’est pas dirigée par des humains ni régie par des institutions financières, mais par des logiciels open source répartis sur des réseaux d’ordinateurs à travers le monde.

Grâce aux technologies de cryptographie, les transactions sont infalsifiables et inviolables.(Ce qui n’est pas le cas avec certaines monnaies virtuelles comme Dash qui a mis en place un mélange de transactions afin qu’elles soient intraçables.)

Grâce à un nouveau système de Blockchain ;à l’échelle informatique en toute transparence et sécurité car les procédures de contrôle sont trop complexes pour être sabotées et surtout en dehors des réseaux bancaires traditionnels ; qui met à profit toutes les fonctionnalités tant appréciées de la Blockchain (immuabilité, traçabilité, transparence) pour la gestion des portemonnaie numérique via des plateforme tel que :

  • Trezor une plateforme qui permet à ses clients de trader entre 12 crypto-monnaies différentes. Trezor prendra en charge les crypto-monnaies suivantes, à savoir le BCH, ZEC, XRP, LTC, BTG, XMR, DASH, DOGE, BTC, ETH, ETC et le XMR , grâce à la section « échange » ajoutée  sur l’interface utilisateur de son portefeuille matériel. Le 19 septembre 2018, Trezor a publié une vague de tweets concernant la mise à l’échelle des fonctionnalités proposées par son portemonnaie numérique Et a inclus les crypto-bourses les plus sûres telles que Changenow, Coinmama, Changelly, Paybis et Coinswitch.
  • Coinbase est la plus grande bourse d’échange de monnaies virtuelles aux États-Unis, avec un volume quotidien moyen de transactions de plus de 100 millions USD par jour. la plateforme ne prend en charge que le Bitcoin (BTC), Ether [eum] (ETH),  Bitcoin Cash (BCH), Ethereum Classic (ETC) et le Litecoin (LTC), ce qui est assez limité pour une crypto-bourse de notoriété mondiale.

 

                   https://investir.lesechos.fr/medias/2017/05/12/1675978_1494595940_blockch.jpg

Selon le  groupe « Satis »  qui a publié les résultats d’une étude selon laquelle les transactions en crypto-monnaies augmenteront de 50 % en 2019.  Le groupe base ce chiffre à partir de l’accroissement constant du nombre d’investisseurs dans les crypto-monnaies par rapport aux autres plateformes économiques basées sur des fonds fiduciaires et bancaires. D’autre part, la crypto-monnaie n’agira pas uniquement en tant que stimulateur des transactions, mais deviendra également une plateforme préférentielle qui attirera plus d’investisseurs que le marché financier traditionnel.

Et c’est ainsi que les crypto-bourses commencent à émerger de partout et retiennent l’attention de gros investisseurs qui sont de plus en plus confiants à l’idée de placer leurs actifs dans le crypto-marché.

Parmi les plus sollicitées, on citera : BinanceBitfinex, Bithumb et Coinbase.

Source :

Wikipédia

Lesechos.fr

canardcoincoin.com

Sekat Manal

By | 2018-11-22T08:05:42+00:00 November 19th, 2018|Categories: MBADMB|1 Comment

A propos de l'auteur:

One Comment

  1. Mahrez AIT BELKACEM January 30, 2019 at 5:15 pm - Reply

    Article bien documenté même si certaines affirmations ne sont pas nécessairement évidentes et gagneraient à être démontrées.

Laissez un commentaire

This Is A Custom Widget

This Sliding Bar can be switched on or off in theme options, and can take any widget you throw at it or even fill it with your custom HTML Code. Its perfect for grabbing the attention of your viewers. Choose between 1, 2, 3 or 4 columns, set the background color, widget divider color, activate transparency, a top border or fully disable it on desktop and mobile.

This Is A Custom Widget

This Sliding Bar can be switched on or off in theme options, and can take any widget you throw at it or even fill it with your custom HTML Code. Its perfect for grabbing the attention of your viewers. Choose between 1, 2, 3 or 4 columns, set the background color, widget divider color, activate transparency, a top border or fully disable it on desktop and mobile.